Qu’est–ce que l’alpha et le bêta ?

IMG_1071

Nous avons vu que, lorsqu’on investit, il est bon non seulement de se préoccuper de la rentabilité de son investissement mais aussi de sa volatilité. Pour évaluer à la fois la performance et la volatilité d’un actif, on les compare à celles d’un indice de référence. Les indicateurs qui permettent de comparer la performance et la volatilité d’un actif à celles d’un indice sont l’alpha et le bêta.

Alpha  est un indicateur de sur ou sous performance d’un fonds ou d’un actif par rapport à son indice de référence. L’alpha permet donc de voir dans quelle mesure un fonds ou une action, par exemple, bat son indice de référence. Si l’alpha est de 2, cela signifie que le fonds bat son indice de 2%.

Bêta est un coefficient qui permet de calculer la volatilité du prix d’un actif par rapport à son indice de référence. Pour rappel, la volatilité d’un actif représente sa variation,  l’instabilité de son cours durant une période donnée. La volatilité peut aussi se mesurer grâce au coefficient de volatilité bêta. Ce coefficient mesure le niveau de risque d’un fonds ou d’un actif en le comparant au niveau de risque d’un indice boursier ou de titres semblables.

Par exemple, si le bêta d’une action est de 0,8 durant une certaine période, cela signifie que l’action a varié de 0,8% durant cette période alors que son indice de référence variait de 1% durant la même période. Le bêta représente donc la sensibilité du cours par rapport à l’indice boursier. C’est aussi un indicateur de risque. Si le marché baisse et que le bêta est inférieur à 1, l’actif baissera moins que le marché et s’il est supérieur à 1, il baissera plus que le marché.

articles sur le même sujet:

analyse du risque en gestion

la volatilité

Ce contenu a été publié dans Divers, FAQ, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.