Qu’est-ce que le bitcoin ?

@Pexels

Créé en 2009 par un certain Satoshi Nakamoto (que personne n’a jamais vu), le bitcoin est une monnaie virtuelle, décentralisée, sans contrôle étatique, avec inscription des transactions dans un livre comptable virtuel consultable par tout le monde et dont la valeur est celle qu’on veut bien lui donner.

En détenant des bitcoins, on place sa confiance dans un réseau, dans un système et pas dans un Etat. Toutes les dix minutes un certain nombre de bitcoins est créé. Cette création est cependant limitée dans le temps, un nombre de bitcoins prédéterminé a été défini : 21 millions de bitcoins seront créés et pas un de plus. Aujourd’hui, 13 millions de bitcoins circulent déjà sur la planète. C’est un système économique et monétaire parallèle qui est utilisé dans un grand nombre de transactions nationales ou internationales avec peu de frais. Ce n’est pas la seule monnaie virtuelle qui existe mais c’est certainement, pour le moment, la plus connue.

  • Comment ça marche ? Au départ, il faut se créer un portefeuille numérique sur une plateforme en ligne (comme Bitstamp). On y échange, par virement bancaire, des euros, des dollars ou autre devise contre un nombre défini de bitcoins. On peut également y revendre ses bitcoins. On ne peut pas faire de transactions par cartes de crédit. Seuls les virements bancaires sont autorisés. Les délais pour ces transactions sont de 2 à 3 jours. Ensuite, on peut effectuer des transactions avec son smartphone auprès des commerçants qui acceptent le bitcoin. Lors du paiement, la validité de l’opération est contrôlée par des algorithmes sur des ordinateurs qui sont prêtés par des internautes à travers le monde. Ces internautes sont rémunérés en bitcoins pour le prêt de leur matériel (on parle de mining). Le contrôle de l’opération est de ce fait assez lent : le client doit souvent attendre dix minutes avant de savoir si son achat est validé.
  • Combien vaut un bitcoin ? Aujourd’hui, il faut compter 500 dollars pour un bitcoin. On travaille donc sur des décimales (8 décimales aujourd’hui). Ce cours varie tous les jours avec parfois de fortes amplitudes.
  • Où puis-je utiliser les bitcoins ? On peut les utiliser pour certains achats sur Internet. Certains commerçants l’acceptent également. En Belgique, très peu de commerçants l’acceptent et des distributeurs de bitcoins sont en train d’être installés.
  • Est ce que c’est dangereux ? Oui, comme toute monnaie celle-ci présente un risque et ce risque est amplifié par son caractère virtuel. Relevons d’abord le manque de transparence quant à son initiateur qui veut garder le secret. De plus, il s’agit d’un portefeuille virtuel. Si votre ordinateur tombe en panne ou est volé, vous risquez de perdre ce portefeuille. Il faut donc mettre un mot de passe sur l’ordinateur et veiller à faire des copies virtuelles (hot storage) ou imprimées (cold storage) du portefeuille. Relevons aussi la très forte volatilité du bitcoin qui peut perdre jusqu’à 10% de sa valeur en un jour. Des « krachs » ont aussi été enregistrés sur cette monnaie dont la valeur est, rappelons-le, basée sur la confiance des utilisateurs. Sa valeur est montée à 1.200 dollars en novembre 2013 et est à environ 500 dollars aujourd’hui. Un autre danger menace les détenteurs de bitcoins. Les hackers, ces pirates du Net, essayent de craquer les algorithmes et de pénétrer dans le système. Nous ne sommes pas à l’abri d’un éclatement du système, d’un virus ou d’une perte de confiance totale dans cette monnaie. A relever aussi que cette monnaie n’est pas encadrée, réglementée. Aux Etats-Unis, l’instauration d’une licence pour lancer une activité en monnaie virtuelle est à l’étude.
  • Que faut-il en penser ? Dire que le bitcoin sera l’unique monnaie de demain est farfelu. Cependant, on peut parfaitement imaginer que, dans un avenir pas si lointain, des monnaies virtuelles auront cours parallèlement aux monnaies traditionnelles. Le  bitcoin en sera ou n’en sera plus. Ces monnaies existent, se développent et l’on ne peut nier ce phénomène. Et, qui sait, peut-être qu’un jour la BCE lancera sa propre monnaie virtuelle.

Pour en savoir plus sur ce sujet et sur le monde financier et économique, abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire ici 

Consultez aussi:

Qu’est-ce que les crypto-monnaies et quel est leur avenir?

Bitcoin et autres monnaies virtuelles, attention danger!

Ce contenu a été publié dans Divers, FAQ, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.