Dans les coulisses de la BCE : le Conseil des gouverneurs

ECB Governing Council Meeting PhotoLa Banque Centrale Européenne (BCE) fait beaucoup parler d’elle depuis la crise des dettes souveraines en 2011. Elle a été créée en 1998 et est chargée de définir les grandes orientations de la politique monétaire européenne. Elle prend les décisions nécessaires pour la mise en œuvre de cette politique.

La BCE vise la stabilité des prix dans la zone euro et fixe les principaux taux directeurs. Elle a également lancé des programmes pour soutenir les états en difficulté : les OMT (Outright Monetary Transactions) et les LTRO (Long Terme refinancing Operations), par exemple. Récemment, elle a été chargée de mettre en place l’union bancaire qui a pour but de superviser certaines banques dans la zone euro.

Le Conseil des gouverneurs est le principal organe de décision de la BCE. Composé des six membres du Directoire de la BCE et des dix-huit gouverneurs des banques centrales nationales des pays de la zone euro, il se réunit deux fois par mois à Francfort au siège de la BCE.

Le Conseil des gouverneurs définit les orientations en matière de politique monétaire  et prend les décisions nécessaires pour l’accomplissement des missions qui lui sont confiées. Il prend notamment les décisions relatives aux objectifs monétaires, aux taux d’intérêt directeurs et à l’approvisionnement en réserves dans l’Eurosystème.

Lors de la première des deux réunions mensuelles, ce conseil analyse les évolutions économiques et monétaires et prend les décisions de politique monétaire.

Les propositions en matière de politique monétaire ont été communiquées aux gouverneurs des banques centrales nationales. Mario Draghi, Président de la BCE, ouvre la séance. Tous les gouverneurs peuvent alors prendre la parole. Les propositions qui ont été présentées permettent d’ancrer la discussion. Ces discussions sont d’une grande qualité même si, compte tenu de la différence entre les pays, elles sont parfois difficiles et fortes. Elles ne sont cependant pas conflictuelles. Au terme de ces discussions, le Président fait la synthèse des décisions qui ont été prises.

Lors de la seconde réunion, le Conseil des gouverneurs examine essentiellement les questions portant sur les autres missions et responsabilités de la BCE et de l’Eurosystème.

La BCE ne publie pas les procès-verbaux de ses réunions, mais elle explique de manière détaillée ses décisions de politique monétaire lors d’une conférence de presse organisée à l’issue de la première réunion du mois. Cette conférence a lieu à 14h30. Les représentants de la BCE sont donc souvent pressés par le temps. Le président, assisté du vice-président, préside la conférence de presse. Les décisions qui sont annoncées sont rapidement relayées et leur impact sur les devises ne se fait pas attendre. Les écrans Bloomberg indiquent comment les marchés réagissent aux décisions qui ont été prises. Les gouverneurs peuvent donc voir immédiatement l’effet de leurs prises de position. Parfois, ils sont assez surpris du résultat.

Après la conférence de presse, un débriefing est organisé pour analyser comment la communication est passée. On constate que, chaque fois que la BCE intervient avec des programmes spécifiques, la confiance revient sur les marchés. Aujourd’hui, on remarque que les marchés sont relativement confiants et estiment que la BCE fera en sorte qu’il n’y aura pas de déflation. L’histoire jugera si, dans la crise des dettes souveraines que l’Europe a traversée, la BCE en a fait trop ou trop peu.

Lire aussi :

les mots de la BCE

Peter Praet: l’euro est irréversible

Source illustration: BCE

Ce contenu a été publié dans Divers, FAQ, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.