Vieillissement de la population : Pour qui ? Pour quand ?

Par ING IM

Penchons-nous sur les évolutions démographiques. Deux grandes tendances se dessinent: d’une part, on assiste à une croissance de la population au niveau mondial et d’autre part cette population vieillit. Ces constatations sont-elles contradictoires ? Non, car il y a de plus en plus de naissances et nous vivons de plus en plus vieux. Selon l’ONU, la population mondiale devrait atteindre plus de 9 milliards d’individus en 2050 alors que nous sommes 7 milliards sur terre aujourd’hui. En 2050, environ 2 milliards de personnes auront plus de 60 ans et 86% de la population mondiale seront concentrés dans les régions qualifiées aujourd’hui de « moins développées ».

Les caractéristiques démographiques varient cependant d’une région du globe à l’autre. Les taux de croissance démographiques sont plus importants dans les pays en développement et s’accompagnent d’une augmentation des migrations et surtout d’une hausse des taux d’urbanisation. Par contre, le vieillissement de la population est un phénomène mondial et les pyramides des âges pourraient aussi changer de configuration dans des pays comme la Chine, par exemple.

Dans les pays développés, on assiste à une hausse de l’espérance de vie couplée à une baisse des taux de fertilité. On doit donc s’attendre, dans les pays occidentaux, à voir de plus en plus de personnes âgées dans les rues et dans … les maisons de retraite et de soins ! En effet, le coefficient de dépendance des personnes âgées devrait dépasser les 45% en 2050 (sources : ONU). Selon un rapport de la Commission européenne datant de 2009, en 2060, 18% des personnes employées auront un âge avancé contre 12% en 2007.

Ce vieillissement a un coût ! En 2060, le coût du vieillissement de la population dans les 27 pays de l’union européenne devrait atteindre plus de 25% du PIB soit une augmentation de 4,7% par rapport à 2007. Ce sont les coûts liés aux retraites et aux soins de santé qui vont gonfler les dépenses publiques.

Quelles sont les solutions et quels moyens faut-il mettre en œuvre pour améliorer cette situation ? Il faudra sans aucun doute augmenter l’âge de départ à la retraite en pénalisant les départs anticipés et en incitant les personnes à travailler plus tard. Cet aménagement de la durée des carrières devrait permettre un allongement des durées de cotisation. Peut-être devra-t-on revoir le régime des pensions et passer d’un régime de répartition à un régime de capitalisation. Il faudra sans aucun doute renforcer les deuxième et troisième piliers des pensions.

L’année 2012 a été déclarée « année européenne du vieillissement actif » par la Commission européenne. Dans ce cadre, une étude réalisée en février 2012, intitulée «Livre blanc : Une stratégie pour des retraites adéquates, sûres et viables », met en avant la nécessité de mettre en place une réforme des retraites dans le cadre d’une stratégie plus européenne. « La crise de la dette souveraine qui sévit actuellement révèle à quel point il est important pour l’Union européenne dans son ensemble que chaque État membre parvienne à faire face aux menaces qui pèsent sur son système de retraite. Les réformes des retraites doivent, par conséquent, faire l’objet d’une étroite surveillance dans le contexte de la stratégie Europe 2020 », peut-on lire dans les conclusions de ce rapport.

D’un autre côté, la Commission veut promouvoir le vieillissement « actif ». Ce vieillissement actif consiste, notamment, à promouvoir et à aménager des possibilités pour que les personnes âgées puissent travailler plus longtemps, soient en bonne santé et conserve un rôle actif dans la société par d’autres moyens que le travail, comme par exemple par le bénévolat. Cette année a pour objectif de promouvoir le vieillissement actif dans trois domaines : l’emploi, la participation dans la société et l’autonomie.  L’autonomie s’entend comme étant la capacité des personnes âgées de rester maîtresses de leur vie le plus longtemps possible. Pour en savoir plus sur cette année du vieillissement actif vous pouvez consulter le lien http://europa.eu/ey2012/ey2012main.jsp?catId=971&langId=fr

Ce contenu a été publié dans Pensions, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.