Quand sonne l’heure de la retraite, comment investir ?

Par ING IM

L’heure de la retraite a sonné…qu’importe, la lecture de ce blog vous aura permis de bien vous préparer à cette échéance et votre utilisation optimale des quatre piliers de votre pension devrait donc vous permettre d’en profiter un maximum sans avoir à vous soucier de basses considérations matérielles.

Cependant, si la réserve financière que vous avez bâtie au fil des ans vous permet à priori de faire face à vos besoins financiers, encore faut-il trouver des solutions pour rentabiliser ce capital et pour que celui-ci vous procure éventuellement un revenu régulier. Pour cela, il est important de se faire conseiller par des professionnels qui pourront vous proposer les solutions les plus adaptées à vos besoins.

La plupart des institutions financières ont développé des segments spécialisés (personal banking, private banking) qui se chargent d’accompagner leurs clients dans la gestion de leur patrimoine et ce, à chaque étape de leur existence. En raison du ticket d’entrée parfois élevé pour ce genre services, il faut souvent attendre de toucher son capital d’assurance-groupe ou d’épargne-pension pour en bénéficier.

Pour pouvoir vous guider dans la gestion de votre patrimoine, il est primordial que votre conseiller financier puisse mieux vous connaître et prendre en compte vos objectifs d’investissement. A l’âge de la pension votre ambition sera peut-être d’obtenir une rente qui vous permettra de compléter votre pension légale. Pour un capital de minimum 50.000 euros investi à l’âge de 65 ans, certaines institutions financières proposent déjà des solutions qui permettent d’obtenir une rente mensuelle garantie à vie de l’ordre de 180 euros. Compte tenu de l’allongement de l’espérance de vie, vous aurez cependant peut-être des projets plus ambitieux pour votre patrimoine et vous préférerez dès lors opter pour des solutions d’investissement plus classiques.

Dans les deux cas votre conseiller financier devra toutefois commencer par déterminer ou actualiser votre profil d’investisseur. On peut distinguer cinq profils d’investisseurs :

  • Profil secure : vous êtes un investisseur prudent et votre objectif est de préserver au maximum votre capital de départ. Votre portefeuille sera donc investi dans des instruments financiers essentiellement défensifs.
  • Profil Moderated : vous restez un investisseur prudent, même si vous êtes prêt(e) à prendre quelques risques pour augmenter le rendement potentiel de votre portefeuille.
  • Profil Balanced : vous êtes prêt(e) à prendre des risques, mais de façon limitée. Votre portefeuille sera donc équitablement réparti entre actifs défensifs et à risques.
  • Profil Active : vous êtes un investisseur soucieux d’avoir un portefeuille à haut potentiel, et pour ce faire, vous êtes prêt(e) à augmenter le degré de risque.
  • Profil Dynamic : vous êtes un investisseur extrêmement actif et prêt(e) à accepter un degré de risque très élevé (portefeuille composé à 100% de fonds d’actions).

Une fois ce profil déterminé, votre conseiller financier pourra s’atteler à la construction de votre portefeuille et à la sélection des instruments les plus appropriés à la réalisation de vos objectifs d’investissement.

Ce contenu a été publié dans Pensions, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.