Oser les valeurs féminines dans un conseil

Au terme d’un programme de formation pour administratrices, la question de l’importance des valeurs féminines au sein d’un conseil d’administration a été posée. Au-delà de la polémique sur les quotas de femmes dans les boards, c’est plutôt l’apport de ces valeurs qui a été abordé. Tout être humain, homme ou femme, est formé de ces deux composantes masculines et féminines. Plutôt que de proposer le genre féminin, ne faudrait-il pas encourager le développement de valeurs féminines au sein des conseils d’administration ? Ces valeurs féminines sont, sans conteste, un facteur d’amélioration de la gouvernance au cœur  des sociétés.

Mais qu’entend-on par valeurs féminines en gouvernance? Les conseils composés uniquement de valeurs masculines sont souvent trop spécifiques aux métiers et ont un aspect très quantitatif qui laisse alors peu de place à une certaine capacité d’ouverture d’esprit. Parmi les qualités féminines, relevons la vision à long terme et la prudence. Le courage de dire les choses, l’émotivité positive et la motivation pour la fonction sont aussi des atouts dans un conseil. Pour équilibrer le jeu des egos parfois de mise dans ces cénacles, l’humilité, la franchise et l’honnêteté sont des qualités qui doivent aussi être davantage encouragées. Parmi les valeurs féminines, le pragmatisme et une approche très concrète des situations sont des atouts non négligeables dans l’appréhension de la vision stratégique de l’entreprise.

La capacité d’écoute, la recherche de l’harmonie entre toutes les composantes d’un conseil et entre toutes les parties prenantes de l’entreprise sont également des atouts majeurs à développer. C’est une forme d’écoute quasi maternelle qui pourra encourager la collégialité plus participative et le souci d’établir des liens entre toutes les parties prenantes.

Comme des abat-jours qui diffusent la lumière vers le bas, ces valeurs féminines peuvent animer l’entreprise d’un autre éclairage. Trop souvent, les conseils sont formés de profils similaires. Les femmes se voient ainsi contraintes de se comporter comme des hommes perdant en cela leur qualité essentielle : apporter une vision diversifiée et élargie dans cet organe de décision stratégique. C’est au Président du conseil que revient la tâche de mettre en lumière les valeurs féminines en prenant au sérieux et à cœur le développement de profils diversifiés au sein du conseil.

Lire aussi:

Secteur financier: mais où sont les femmes? 

Filles à papa et papa à filles!

Les femmes dans les entreprises familiales, une diversité non négligeable! 

Ce contenu a été publié dans Femmes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Oser les valeurs féminines dans un conseil

  1. D'Hert dit :

    Tout à fait d’accord: trop souvent, les femmes qui voulaient atteindre une certaine réussite professionnelle ont dû « masculiniser » leurs attitudes. Comme si la crédibilité ne s’associait que de valeurs masculines. Indirectement, c’était transmettre le message que l’émotivité, la prudence, l’humilité…étaient inutiles dans un contexte de business. Osons changer ces références pour travailler dans un monde plus harmonieux.

  2. Veronique Bodart dit :

    Voilà une belle façon de faire évoluer le monde des affaires et le monde tout court.
    L’équilibre entre les valeurs des deux pôles est essentiel dans la construction de tout projet… qui se veut équilibré.
    La complémentarité des hommes et des femmes trouvera ici toute sa puissance et toute sa raison d’être. Bravo !

  3. Patricia Meganck dit :

    Mes félicitations pour votre article. J’aime. Trop souvent, nos valeurs émotive, instinctive mais aussi pleine de prudence et tout à fait humaine, ne sont pas prises en considération par les cénacles masculins. Très important que les femmes ne se comportent pas comme des hommes.

Les commentaires sont fermés.