Qu’est-ce que l’activisme actionnarial ?

Comme nous l’avons vu précédemment dans les pages de ce blog, les détenteurs d’actions disposent de certains droits. : droit à l’information, droit de vote et droit aux dividendes si la société réalise un bénéfice et distribue des dividendes. En toute logique, un investisseur devrait suivre son placement à tous les niveaux. A ce titre, il peut, grâce au droit de vote, intervenir dans les assemblées générales des actionnaires des sociétés dont il détient des actions. L’activisme actionnarial consiste à intervenir dans ces assemblées pour interpeler les dirigeants ou remettre en cause certaines pratiques des entreprises qu’ils financent les trouvant peu transparentes, éthiquement contestables ou ne respectant pas les principes de gouvernance. Il s’agit d’un droit démocratique.

Cet engagement, bien qu’il se développe, est encore peu connu en Europe et est plus développé aux Etats-Unis. En Europe, on constate que les actionnaires minoritaires sont relativement peu actifs aux assemblées générales des sociétés dans lesquelles ils détiennent des actions. En cause : la lourdeur des procédures à effectuer par rapport aux Etats-Unis où l’informatisation du processus de vote rend la participation plus aisée.

Pourtant, les investisseurs ont un intérêt à la fois financier et éthique à développer ce type de dialogue avec l’entreprise. Les interventions peuvent avoir pour objet la gestion sociale et environnementale de l’entreprise ou sa gouvernance. Dans le secteur de la gestion de fonds, on constate qu’en général, ni les sicav, ni les fonds de pension, ni les holdings ne sont très actifs au niveau actionnarial.

Pour aider les actionnaires minoritaires à faire entendre leurs voix lors des assemblées générales des actionnaires, des sociétés ou des associations ont mis en place une procédure qui facilite ces interventions. L’association Euroshareholders, qui fédère 30 associations nationales,  a mis sur pied une plateforme Internet qui permet aux actionnaires  individuels de sociétés cotées dans l’Union Européenne de donner leur mandat de vote à un membre d’Euroshareholders qui participera et les représentera lors de l’assemblée générale de la société. Toutes les informations concernant cette association se retrouve sur le site www.betterfinance.eu Ce site est destiné exclusivement aux actionnaires individuels.

Les actionnaires doivent comprendre qu’au-delà d’un simple investissement, leurs actions leur donnent le pouvoir d’infléchir certaines orientations de la société. On voit, en Europe, un mouvement de plus en plus important concernant l’activisme actionnarial. Dans un prochain article, nous reviendrons sur quelques interventions récentes dans les assemblées générales des actionnaires.

Lire aussi: quelles sont les parties prenantes dans l’entreprise? 

Ce contenu a été publié dans Actions, FAQ, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.