Plus nombreux, plus âgés et plus aisés

Par Dexia Asset Management

Chaque année la population mondiale augmente de l’équivalent de la population de l’Allemagne et d’ici 2050, la terre devrait compter 9,3 milliards d’êtres humains. Une population qui non seulement croît, mais qui vieillit également et dont le pouvoir d’achat est, globalement, lui aussi en augmentation, en particulier dans les pays émergents. Quels secteurs et quelles entreprises sont les mieux positionnés pour relever les défis majeurs induits par ces évolutions ?

Ces évolutions induiront une pression accrue sur les ressources naturelles, une hausse de la demande mondiale en biens et services et des changements dans les comportements des consommateurs, créant ainsi des opportunités de croissance pour les entreprises capables d’y répondre de façon responsable.

Quelles seront les entreprises à même de bénéficier de ces nouvelles tendances démographiques ?

Selon nous les principaux secteurs qui devraient tirer profit de ces évolutions seront ceux de la consommation, de la santé et de l’énergie.

Pourquoi la consommation ?

L’augmentation de la prospérité, principalement dans les marchés émergents, provoque une diminution du pourcentage des revenus consacré à l’alimentation. Cette richesse supplémentaire est utilisée pour des achats discrétionnaires comme les ordinateurs, la téléphonie mobile, l’électronique, les produits de beauté et les cosmétiques. Ceci entraînant une forte progression de la consommation mondiale qui va favoriser les entreprises qui disposent de marques fortes de même que de bons réseaux de distribution.

Pourquoi la santé ?

Le vieillissement de la population et la progression de des revenus au niveau mondial vont entrainer une hausse des dépenses en soins de santé. Dès que les citoyens d’un pays atteignent un certain seuil de formation et d’aisance financière, ils s’attendent à recevoir également un niveau élevé de services médicaux, que ce soit via les autorités publiques ou via leurs dépenses personnelles. A cela s’ajoute une hausse des volumes de prescription médicale car l’espérance de vie progresse de façon continue grâce à l’amélioration des diagnostics et à l’évolution des soins hospitaliers.

Les entreprises investissant dans la technologie de pointe, les maladies rares ou en croissance comme le diabète (dont l’augmentation spectaculaire des cas est à mettre au compte du vieillissement de la population mais également de l’adoption d’un style de vie plus sédentaire, couplé à une alimentation très calorique « à l’occidentale », riche en sucres raffinés, principalement dans les pays émergents) seront favorisées et auront un avantage concurrentiel par rapports à leurs pairs.

Pourquoi l’énergie ?

Malgré l’amélioration de l’efficacité énergétique, le monde consomme deux fois plus de pétrole aujourd’hui qu’en 1970. La demande d’énergie progresse rapidement au cours des premières étapes du développement économique, lorsque les populations accèdent à l’automobile, au chauffage et autres appareils consommateurs d’énergie.

La croissance économique des pays émergents entraîne donc une forte demande en ressources naturelles. Les entreprises qui investiront dans l’exploration responsable et l’amélioration de l’efficacité des ressources naturelles (éclairage LED, réduction des consommations d’énergie fossile, gestion des ressources existantes) seront les gagnantes dans un environnement hyper concurrentiel.

Ce contenu a été publié dans Actions, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.