Qu’est-ce qu’une obligation ?

Une obligation est un titre qui représente une partie d’une dette à long terme d’une entreprise, d’un Etat, d’un établissement de crédit (le bon de caisse) ou d’un organisme privé ou public. En rétribution de ce titre obligataire, son détenteur perçoit un intérêt calculé à un taux défini au départ ou parfois à un taux variable. En Belgique, les intérêts des obligations sont généralement soumis à un précompte mobilier de 25 %. Les obligations sont remboursées à une échéance fixée lors de l’émission. Lorsqu’il détient une obligation, l’investisseur est donc dans la position d’un créancier vis-à-vis de l’émetteur. Cette dette se trouve au passif du bilan de l’émetteur dans la partie  « dettes à long terme ».

Les émissions d’obligations ont toujours lieu sur le marché primaire. L’obligation est traitée sur ce marché durant toute la durée de la période d’émission qui peut être raccourcie si l’émission remporte un succès rapide. Ensuite, pendant la durée de vie de l’obligation, celle-ci se traite sur le marché secondaire. Ce marché permet l’échange de titres et les prix varient tous les jours en fonction de l’offre et de la demande. Lorsque les taux montent, la demande pour les émissions existantes (à des taux plus faibles) baisse et donc leur prix baisse. Si les taux descendent, la demande pour les obligations existantes plus rentables augmente et leur prix augmente. Plus on se rapproche de l’échéance finale, plus le cours a tendance à se rapprocher de son prix de remboursement. Le prix des émissions évolue également en fonction de leur rating.Lorsque le prix d’émission correspond à la valeur nominale de l’obligation, on dit que l’obligation est émise au pair. L’obligation peut être émise en-dessous ou au-dessus du pair. Son prix de remboursement se fera au pair sauf si une prime de remboursement est prévue. Dans ce cas, le montant nominal est augmenté de la valeur de la prime.Il existe plusieurs types d’obligations : obligations ordinaires, obligations subordonnées, obligations convertibles, obligations reverse convertibles, obligations indexées…Le risque attaché à ces obligations diffère parfois fortement d’un produit à l’autre.

Ce contenu a été publié dans FAQ, Obligations, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.