Mais finalement, que font les banques avec notre argent?

Depuis 1935, les activités des banques ont été scindées entre banques commerciales et sociétés de bourse. Depuis cette date, les banques ne peuvent plus effectuer d’opérations en Bourse. Elles collectent l’épargne et octroient des crédits aux Etats, aux entreprises ou aux particuliers. Les banques se rémunèrent sur le différentiel de taux d’intérêts entre les dépôts et les crédits. Elles jouent donc un rôle important dans l’économie puisqu’elles canalisent l’épargne pour la réinjecter dans le système économique sous formes de crédits. De ce fait, les banques sont amenées à devoir prêter à long terme des ressources qu’elles ont récoltées à court terme. Elles prennent donc le risque de ne pas être liquides.
Leur activité est soumise à des réglementations très strictes que l’on nomme des règles prudentielles. Les organismes bancaires sont tenus de détenir en permanence une réserve de monnaie et sont soumis à des règles en matière bilantaire. La réserve est calculée en appliquant des coefficients aux engagements pris par la banque. Les crédits sont également pondérés dans le bilan en fonction, par exemple, de leur durée, des garanties obtenues et de la qualité des débiteurs. De nouvelles règles, appelées le III, vont devoir être respectées dans un délai de 7 ans. Les banques vont devoir renforcer leurs fonds propres. Les ratios de liquidité devront aussi être revus. Les banques doivent, en effet, disposer de suffisamment de fonds pour faire face aux décaissements qu’elles doivent effectuer. Elles devront aussi veiller à une meilleure adéquation entre la durée de l’épargne collectée et la maturité des crédits octroyés. De nouvelles règles vont également être instaurées concernant la mise en réserve des bénéfices pour permettre de faire face aux années plus difficiles.
Toutes ces mesures vont engendrer des coûts et les banques seront de plus en plus strictes dans l’octroi de crédits aux entreprises. En Europe, et plus particulièrement en Belgique, la majorité du financement externe des petites et moyennes entreprises se fait par le crédit bancaire. Ces possibilités de crédit risquent d’être resserrées avec les nouvelles règles de Bâle III. Les entreprises bénéficieront toujours de crédits bancaires mais peut-être sur des durées plus limitées ou avec des profils de risque plus pondérés.
Isabelle de Laminne

Ce contenu a été publié dans Divers, Gestion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Mais finalement, que font les banques avec notre argent?

  1. LaVERITE dit :

    L’auteur de l’article écrit : « Les banques canalisent l’épargne pour la réinjecter dans le système économique sous formes de crédits. De ce fait, les banques sont amenées à devoir prêter à long terme des ressources qu’elles ont récoltées à court terme »

    Ceci n’est pas correct mais c’est malheureusement une conception tres repandue.

    La réalité c’est que lorsqu’une banque donne un crédit, elle cree cet argent de toute piece, a partir de RIEN, juste par un tour de passe-passe dans son bilan financier.
    L’argent (le crédit) qu’elle donne, ce n’est pas une canalisation de l’épargne vers le crédit.
    Elle ne possède pas cet argent. Essayer d’aller demander a votre banque de recuperer tout votre argent et vous verrez la difficulte. Si la moitie des clients de la banque essaie de recuperer leur epargne, la banque fera faillite.

    Pour un particulier, ce principe est l’equivalent de creer des faux billets, de les preter et de demander des interets sur le montant pret. C’est donc une double escroquerie.

    Mais, pour une banque, c’est legal….(les banquiers ont ete assez influant pour faire adopter cette idee aux politiciens…)

    C’est une conception difficile a comprendre et a admettre car cela va a l’encontre du bon sens, et pourtant c’est la verite.

    La plus belle preuve que ce systeme va a l’encontre du bon sens est la preuve par l’absurde suivante:
    Si tout le monde remboursait ses dettes, on pourrait croire a premiere vue que cela serait positif. Mais en realite, tout le systeme monetaire mondial s’ecroulerait ! Toutes les banques fermeraient et les billets n’auraient plus de valeur.

    Les banques ne veulent surtout pas que vous remboursiez toutes vos dettes, elles veulent maintenir les etats et les particuliers dans un etat d’esclave par l’obligation de rembourser les dettes + les interets !

    Ce systeme est donc un systeme instable, et les banquiers centraux eux memes ne savent pas ce qu’ils font, ils experimentent….pour l’instant ca tient le coup…mais seulement parce qu’ils injectent des milliards chaque mois. La dette mondiale ne fait qu’augmenter…et c’est la le seul moyen…sinon tout s’ecroulerait

    Que font les banques avec l’epargne que vous leur laissez ? Elles jouent en bourse avec, elles investissent dans toutes sortes de produits financiers plus ou moins risques.
    Si tout le monde veut recuperer « son » argent, la banque s’ecroule. Car elle ne stocke pas votre epargne, elle l’utilise pour faire encore plus de profits.
    Mais ne vous inquietez pas, si jamais la banque fait faillite, le monde politique viendra au secours et pourra en 1 week end trouver des milliards pour sauver la banque de la faillite, bref ce seront les contribuables qui devront payer.

    Quel est le but de toute cette manoeuvre?
    rien de moins que le pouvoir, le controle, la mise en esclavage « financier » des particuliers et des Etats, via l’arme ultime « la DETTE+ les interets ».

    Aucun des etats ne remboursera jamais totalement leur dette car le but est de les maintenir endettes.
    Pourquoi? sinon ce serait sortir de l’etat d’esclavage vis a vis des banques

Les commentaires sont fermés.