La fiscalité va-t-elle décourager les placements ?

img_2169Pour leur petit déjeuner financier de rentrée, La Libre et le blog MoneyStore.be ont abordé la fiscalité des placements avec deux experts, Maître Antoine Dayez, Avocat et Edouard Zurstrassen, Head of Wealth Management chez ING Belgique. Depuis quelques années, les investisseurs ont été menés de réformes en réformes dans ce domaine. « Il s’agit d’un sujet très technique et qui donne le vertige. En quatre ans, le précompte mobilier a presque doublé puisqu’il est passé de 15% à 27%. Dans le même temps, la taxe sur opérations de bourse, la TOB, est passée de 0,5% à 1,32%. A cela, il faut encore ajouter la taxe sur la spéculation et la taxe Caïman », rappelle Antoine Dayez.

Continuer la lecture

Publié dans Fiscalité, Petits déjeuners | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Accédez à The Economist sur MoneyStore

20160924_cuk400MoneyStore.be a conclu un accord avec The Economist, le périodique de référence au niveau mondial dans le domaine de l’économie et des affaires. Chaque vendredi, vous trouverez sur MoneyStore des liens vers l’édition hebdomadaire de cette publication renommée. MoneyStore vous offre ainsi l’opportunité de vous familiariser en langue anglaise avec l’actualité mondiale la plus récente dans le domaine économique et financier.

Cette semaine : Continuer la lecture

Publié dans Actualité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Les valeurs de qualité sont-elles trop chères ?

par défaut 2014-09-24 à 18.21.04Par Guy Wagner, Managing Director, Banque de Luxembourg

Nous avons souvent insisté sur le fait que notre méthodologie d’investissement nous amenait à privilégier les entreprises de qualité. Nous définissons ces dernières comme étant des entreprises disposant d’un bilan particulièrement solide mais également de certains avantages compétitifs leur permettant de se démarquer de leur concurrence et de générer une rentabilité supérieure. Cette rentabilité supérieure se traduit à son tour par la génération d’un cash flow excédentaire élevé et, partant, par une grande capacité d’autofinancement et un faible taux d’endettement. Parmi ces entreprises de qualité, celles qui sont actives dans des secteurs peu cycliques ont particulièrement attiré la faveur des investisseurs au cours des derniers mois, voire des dernières années. Il est dès lors légitime de se demander si ces entreprises défensives de qualité (Nestlé, Reckitt Benckiser, Unilever, …) ne sont pas devenues trop chères. Trois observations et une remarque par rapport à cela.

Continuer la lecture

Publié dans Actualité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Les fournisseurs sont-ils les parents pauvres de la gouvernance ?

img_1679-1Récemment, diverses actions menées par de grands groupes à l’encontre de leurs fournisseurs ont de quoi interpeler : Delhaize-Ahold qui annonce qu’il fera pression sur ses fournisseurs ou l’attitude des fournisseurs de VW qui ont interrompu leurs livraisons pour manifester leur mécontentement, les producteurs de lait qui réagissent dans différents pays européens ou les sous-traitants de Caterpillar plus récemment. Toutes ces situations soulèvent la question : ces pratiques sont-elles contraires au code de bonnes conduites du commerce? En termes de bonne gouvernance, peut-on considérer que ces attitudes vis-à-vis des fournisseurs sont acceptables ? Quelles sont les limites tolérables dans la négociation avec les parties prenantes de l’entreprise ? L’actionnaire est-il privilégié par rapport aux autres stakeholders ?

Continuer la lecture

Publié dans Actualité, Placements responsables | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Comment expliquer le rebond des actions cette année ?

img_1068Par Daniel Morris, Senior Investment Strategist, BNP Paribas IP

Pour bien se positionner aujourd’hui sur les actions, il est important de comprendre les raisons qui expliquent le  rendement des marchés actions depuis le début de l’année.

Une des théories avancées est la reprise cyclique de la croissance mondiale réelle ou perçue comme telle par les investisseurs (le rebond des prix des matières premières illustre cette tendance). Si cette théorie se vérifie, cela signifie que ce sont les valeurs cycliques qui ont généré les plus-values. Le risque de marché serait alors  de voir cette confiance dans la dynamique de reprise déçue, déclenchant une correction des marchés à grande échelle. D’autres avancent une explication différente.

Continuer la lecture

Publié dans Actualité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

DLU Quater : c’est parti… Plus ou moins…

unknown-3Par Joyn Legal, Avocats

La loi du 21 juillet 2016 « visant à instaurer un système permanent de régularisation fiscale et sociale » a été publiée le 29 juillet au Moniteur belge et est entrée en vigueur au 1er août. Les formulaires officiels ont été publié le 18 août. On peut donc démarrer la quatrième itération de l’amnistie fiscale.

Il était temps : à partir de septembre 2017, les premiers échanges de renseignements automatiques (concernant l’année 2016) auront lieu sur base du Common Reporting Standard (Directive 2014/107/CE dite « DAC 2 », voir notre billet du mois de décembre dernier  ). Il ne reste donc plus beaucoup de temps pour ceux qui préfèrent éviter les aléas et misères d’une procédure fiscale contentieuse.

Continuer la lecture

Publié dans Actualité, Fiscalité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Tour du monde en économie

img_2151Pour sa séance de rentrée, le Cercle Femmes & Finance recevait deux stratégistes : Frank Vranken, (Puilaetco Dewaay Private Bankers) et Vincent Juvyns, (J.P. Morgan AM). C’est dans un véritable tour du monde de l’économie que ces deux orateurs ont emmené un public féminin nombreux et intéressé.

Le ton est donné d’emblée avec une mise en garde. « Le niveau des taux d’intérêt est une des grandes préoccupations du moment. Tout ce qui était perçu comme une sécurité ne l’est plus. Les obligations étatiques ont des rendements inférieurs à zéro et même les entreprises commencent à émettre des obligations affichant des taux d’intérêt inférieurs à zéro », constate Frank Vranken. C’est la politique monétaire menée par les banques centrales qui a induit cette situation de taux au plancher. Mais ce coût de l’argent si bas ne permet pas de relancer la croissance comme l’espérait les banquiers centraux. Les banques centrales donnent de l’argent aux banques avec l’idée que l’argent sera réutilisé pour accorder des prêts et soutenir la croissance avec un objectif d’inflation de 2%. Mais la pompe ne s’enclenche pas comme prévu.

Continuer la lecture

Publié dans Actualité, MoneyStore Academy | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Actions européennes : Pourquoi les prévisionnistes se sont-ils trompés ?

par-defaut-2016-09-09-a-12-34-46par-defaut-2016-09-09-a-12-37-16Fin 2015, les économistes et stratégistes du secteur financier ne juraient que par le potentiel attendu des actions européennes. Elles représentaient le « maître-choix » en portefeuille pour l’année 2016 à venir. En cette fin d’été, les chiffres viennent fâcheusement contredire ces conseils et prévisions. Tous les indices européens affichent des performances négatives et certains fonds actifs investis en actions du vieux continent n’ont pas de quoi pavoiser.

Continuer la lecture

Publié dans Actualité | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire